Paysage
Fédération canadienne de la fauneEnvironnement et Changement climatique Canada
English

Description

 Grenouille léopard

La grenouille léopard (Lithobates pipiens) est ainsi nommée pour les taches qu’elle porte sur son dos et sur les côtés, qui ressemblent à celles du léopard. Un autre nom commun donné à cette grenouille en anglais est « meadow frog » (grenouille des prés), en référence à son habitat commun. Historiquement, ces grenouilles étaient récoltées à des fins alimentaires (cuisses de grenouilles) et elles sont encore utilisées aujourd’hui pour la pratique de la dissection dans les cours de biologie.

Les grenouilles léopards mesurent de 7 à 12 cm, soit à peu près la taille d’une prune. Elles ont une variété de morphes (ou variations de couleur génétiques) uniques. Elles peuvent revêtir différentes nuances de vert et de brun avec des taches noires arrondies sur le dos et les jambes et elles peuvent même parfois être sans tache (morphe de burnsi). Elles ont le ventre blanc et deux crêtes dorsales (sur le dos) de couleur claire. Une autre ligne pâle s’étire sous la narine, l’œil et le tympan, et se termine à l’épaule. Le tympan est une structure auditive externe située juste derrière et au-dessous de l’œil, qui ressemble à un petit disque. Les yeux des grenouilles léopards sont composés de pupilles noires et d’iris dorés. Les grenouilles léopards sont souvent confondues avec les grenouilles des marais (Lithobates palustris), dont les taches sont plus carrées qu’arrondies et qui ont un ventre jaunâtre.

 
Variations de couleur chez la grenouille léopard  Grenouille des marais

Les grenouilles mâles sont généralement plus petites que les femelles. La durée de vie moyenne des grenouilles léopards est de 2 à 4 ans à l’état sauvage, mais jusqu’à 9 ans en captivité. Les têtards sont brun foncé avec des queues bronzées. 

Signes et sons

Grenouille léopard

Les taches et la coloration des grenouilles léopards les aident à se fondre dans leur environnement. Si vous entendez une forte éclaboussure lorsque vous vous promenez près d’un étang, c’est une bonne indication qu’une grenouille se met à l’abri.

Le son le plus commun de la grenouille léopard est émis par le mâle pendant la saison de reproduction pour revendiquer un territoire et attirer des partenaires potentielles. Ce son rapide et rugueux ressemble à un cliquetis ou à un hochet, et on l’entend le plus souvent le soir et la nuit.

Haut de la pageHaut de la page

Habitat et habitudes

Les grenouilles léopards vivent généralement à proximité d’une source d'eau, comme une rivière, une zone humide, un étang ou un lac. On les trouve également couramment dans les prés. En tant qu’amphibiens, les grenouilles léopards passent une partie de leur vie sous la forme de têtards entièrement aquatiques. Plus tard, leurs pattes poussent et elles passent plus de temps sur terre. Elles chassent de jour ou de nuit, mais elles sont surtout nocturnes. Deux de leurs mécanismes de défense consistent à rester immobile ou à fuir vers un refuge aquatique.

Pendant l’hiver, les grenouilles léopards hibernent en profondeur dans les étangs ou dans la boue. Pour pouvoir survivre pendant les mois les plus froids, leur site d’hibernation ne peut pas geler plus de 8 heures et doit contenir suffisamment d’oxygène.

Grenouille léopard

Haut de la pageHaut de la page

Aire de répartition

 Distribution de la grenouille léopard

Les populations de grenouilles léopards sont réparties dans l’ensemble de l’Amérique du Nord, s’étendant jusqu’à la frontière américano-mexicaine au sud et aux Territoires du Nord-Ouest du Canada au nord.

Haut de la pageHaut de la page

Alimentation

Grenouille léopard

À l’âge adulte, les grenouilles léopards sont des carnivores et mangent un peu de tout. Elles consomment toutes sortes d’insectes, ainsi que des grenouilles, des serpents, des chauves-souris et des oiseaux plus petits qu’elles. Leur principale stratégie de chasse consiste à rester immobile en attendant que leur proie se rapproche, puis à sauter dessus en utilisant leur longue langue collante pour entraîner la victime malchanceuse dans leur bouche.

Au stade de têtard, elles mangent des algues, des bactéries, des plantes et de petits invertébrés aquatiques.

Haut de la pageHaut de la page

Reproduction

Oeufs de grenouille léopard

La saison de reproduction des grenouilles léopards commence au début du printemps, entre avril et juin. Les mâles appellent alors des partenaires potentielles qui attendent sur le rivage. Les femelles s’accouplent une seule fois et pondent 1000 à 5000 œufs en grappes qui sont fixés à la végétation ou flottent à la surface des eaux calmes. La fertilisation des œufs a lieu à l’extérieur, le mâle agrippant fermement le dos de la femelle pendant qu’elle pond ses œufs dans l’eau (amplexus).


Têtard de grenouille léopard

Les têtards éclosent en moyenne au bout de neuf jours, mais les variations de température peuvent rapprocher ou éloigner le moment de l’éclosion. Une fois éclos, les têtards mettent trois à six mois pour devenir des grenouilles, selon un processus appelé métamorphose. La plupart des amphibiens naissent sous forme de larves aquatiques dotées de branchies et développent progressivement des poumons capables de respirer de l’air. Les pattes des têtards poussent et leur queue rétrécit avec le temps. On les appelle souvent « grenouillettes » lorsqu’ils sont à un stade intermédiaire entre leur stade juvénile et leur stade adulte.

Haut de la pageHaut de la page

Conservation

 Grenouille léopard

Les grenouilles léopards sont assez communes dans la majeure partie du Canada, mais certaines populations sont en déclin. Bien que les grenouilles léopards soient répertoriées dans la liste rouge de l’UICN comme une espèce de préoccupation mineure, la population de l’Alberta est menacée depuis 1997. Certaines populations de l’Alberta ont diminué de 80 %. Les grenouilles léopards font face à des menaces telles que la perte de leur habitat, la mortalité routière, les prédateurs envahissants comme les poissons, les chats domestiques et les ouaouarons. Le ruissellement des pesticides issus des zones agricoles et urbaines contribue également au déclin des populations de grenouilles.

La plupart des amphibiens sont considérés comme des espèces indicatrices en raison de leur peau fortement perméable; ils sont très sensibles aux changements de leur environnement. Si les populations de grenouilles souffrent, cela indique certainement un problème relatif à la qualité de l’eau ou de l’air.

Le changement climatique est également un problème pour les grenouilles, car toute modification des conditions météorologiques peut avoir d’importantes répercussions sur leur survie hivernale et perturber le calendrier de reproduction. 

Haut de la pageHaut de la page

Ce que vous pouvez faire

• Évitez de manipuler des grenouilles, car elles ont la peau très sensible.
• Gardez les chats à l’intérieur : les chats domestiques sont l’une des principales causes d’extinction des petits animaux.
• Évitez l’usage de pesticides.
• Ne jetez pas de produits chimiques ménagers dans les collecteurs d’eau pluviale! Ceux-ci se vident directement dans les bassins versants.
• Préservez ou restaurez les habitats le long des rives.
• Si vous avez une piscine, vous pouvez installer une rampe pour permettre aux animaux de s’échapper.

Haut de la pageHaut de la page

Ressources

Grenouille léopard (Lithobates pipiens) · iNaturalist

Lithobates pipiens (iucnredlist.org)

Fédération canadienne de la faune : Grenouille léopard (cwf-fcf.org)

Fédération canadienne de la faune :À la rescousse des grenouilles léopards de l’Alberta (cwf-fcf.org)

Auteur: Annie Langlois, M.Sc. Biol.