Paysage
English

Mario Scott

Amoureux de la nature, ma conjointe et moi, nous avons installé une mangeoire il y a deux semaines. J'ai rempli les trois cylindres de graines de tournesol. Deux jours plus tard, nous avons eu la joie et l'agréable surprise d'avoir la viste d'un magnifique cardinal. Petite tache rouge sur fond blanc. Sa silhouette se découpe de la mangeoire couleur vert pomme.
 
Quelques jours plus tard un couple de geais bleus a suscité ma curiosité. J'ai été passionné en observant l'un d'eux. Quel ingéniosité! Il brisait la coquille des graines de tournesol en la tenant dans son bec et en la frappant contre la branche du merisier. Il recommenca son manège à plusieurs reprises en faisant du va-et-vient de la mangeoire à la branche du bouleau jaune. Toujours la même!
 
Ce matin il fait froid et le vent agite les branches. Tout est blanc car, enfin, nous avons eu de la neige. Nous sommes le 20 janvier 2007.
 
Quel début de journée! Non seulement l'ami rouge est venu, mais nous avons vu, pour la première fois, et cela dans la même matinée, un pic mineur, venu cogner à la porte de l'arbre porteur de nourriture, et un couple de jincos ardoisés. Que demandez de mieux? La mangeoire donne des résultats que je n'aurai jamais osé espérer en un si court laps de temps.
 
À cette époque où la planète, qui pourtant nous a tant donné, est en péril à cause de nous, et où les conflits humains se multiplient, la nature nous fait réfléchir à notre culpabilité et à nos futilités. Et à qui veut bien l'écouter, elle nous fait dévier de notre chemin égoïste, arroguant et destructeur en nous apportant un sentiment de bonheur simple et de paix. Et si on lui accorde quelques instants, en contemplant ses merveilles, il est difficile de ne pas penser et de ne pas se demander, devant tant de beautés, qui a bien pu faire tout ceci? Merci!

Mario Scott