Paysage
English

Joëlle

Dès l'âge de 2 ans, mes parents m'amenaient régulièrement avec ma soeur aînée faire du camping rustique dans le parc du Mont-Tremblant. Ces semaines passées dans le bois sont pour moi les souvenirs d'enfance que je chéris le plus. J'y ai appris le respect de la nature et y ai acquéri la passion qui m'a menée à devenir biologiste de la faune.

Une expérience que nous y avons vécue demeure encore aujourd'hui la plus marquante d'entre toutes.

Nous étions partis explorer un lac et ses alentours dans le nord-est du parc, lorsque ma mère s'écrie en pointant devant nous sur le sentier :
"R'gardez! R'gardez! Un cheval!"

Quelle surprise la petite fille que j'étais a eu en entendant ma mère dire qu'on pouvait trouver des chevaux sauvages dans les forêts canadiennes! Notez que ma mère a grandi sur une ferme, ce qui, pour moi, signifiait qu'elle était experte pour reconnaître un cheval.

La plus grande surprise fut cependant pour ma mère, lorsque mon père lui rétorqua : "Ton cheval, y a un panache!"

C'était ma première rencontre avec un orignal et ça restera pour toujours celle dont je me souviendrai le plus clairement.

Soyez rassurés? après ça, j'ai décidé d'utiliser des guides d'identification pour apprendre à reconnaître les animaux et les plantes sauvages.

Joëlle
Lanaudière, Quebec