Paysage
English

Prenez les faucons sous votre aile

Le retour phénoménal du faucon pèlerin est un exemple de triomphe contre des forces presque insurmontables. Ce noble prédateur était sur le point de disparaître de l’Amérique du Nord au cours des années 50. L’espèce a été contaminée par des pesticides (en particulier le DDT) absorbés par ses proies, causant la femelle à pondre des œufs dont la coquille était tellement fragile que l’éclosion des œufs était rare.

Le revirement s’est produit au cours des années 70, lorsque les conservationnistes sont intervenus à la grandeur de la planète pour prévenir la disparition du faucon pèlerin. Ils ont réussi à faire interdire le DDT sur le marché nord-américain. Des programmes d’élevage en captivité ont permis de rétablir la population. Depuis ce temps, des milliers d’entre eux ont été mis en liberté à la grandeur du Canada et ils se reproduisent dans la nature. À présent, on peut apercevoir cet oiseau parmi les plus rapides volant très haut audessus des gorges des rivières et dans le ciel des métropoles comme Montréal, Winnipeg et Edmonton.

Rayé de la liste des espèces « en danger de disparition », le faucon pèlerin demeure une espèce « menacée ». Il faudra encore plusieurs années avant que son rétablissement ne soit complet, à cause des pertes d’habitat de nidification et de l’utilisation de DDT sur son territoire d’hivernage en Amérique latine. Pourquoi ne pas prêter main forte à ce faucon robuste afin qu’il puisse survivre ?

Schéma d'une structure de nidification